mardi, mai 17, 2011

A qui profite le crime?

Petite note inspirée par l'article DSK, c'est fini publié dans Courrier International.


J30 - Fleurs rouges du voisin by Juanita972
J30 - Fleurs rouges du voisin, a photo by Juanita972 on Flickr.

Après la surprise de l'arrestation de DSK, je me suis posée la question incrédule: Comment un présidentiable sur le point de confirmer sa candidature pourrait risquer de se faire pincer pour tentative de viol, en outre dans un pays comme les USA?

En fait, j'ai tout de suite imaginé un coup monté et à la trahison d'un proche qui aurait pu profiter d'une malheureuse habitude de l'intéressé de profiter de services d'"escorte" dans des hôtels de luxe. L'une d'entre elle aurait été soudoyée et puis hop, l'affaire est dans le sac et DSK en prison. La direction de l'hôtel ne souhaitant pas que la disponibilité de ce genre de services soit rendue publique, l'histoire d'une femme de chambre fera bien l'affaire.

Innocent ou coupable, le juge Jackson aura le dernier mot. 
L'une des questions est: "à qui profite l'affaire?", l'autre serait sur l'ivresse du pouvoir et impunité des "élites". Souvent les opportunités naissent des défaillances, négligences, "incompétences" ou tout simplement des décisions de tiers. Qu'il soit coupable ou innocent, cette affaire profitera bien à certains... mais à qui donc?
Mon regard s'est tout d'abord tourné vers le futur président sortant, Nicolas Sarkozy, qui après avoir décidé de guerroyer en Lybie pour quelques dollars de plus, sera aujourd'hui vu par les français comme un futur bon père de famille (et non comme un homme divorcé et remarié 3 fois) dont la femme attend un petit bébé, rien de mieux pour booster sa popularité. Un bébé qui tombe à pic. Et puis, quoi de mieux qu'un petit scandale pour contrer la montée d'un rival potentiel donné gagnant dans de nombreux sondages d'opinion avant même qu'il n'ait confirmé sa candidature! C'est aussi avec un scandale que Villepin avait été écarté de la scène politique française, n'est-ce pas?
Ensuite, on peut bien imaginer que cela pave la voie aux nombreux "majors du PS" qui vont certainement recommencer leur lutte sanguinaire pour savoir qui méritera de représenter la gauche à la Présidentielle. François Hollande sortirait de l'ombre, Ségolène Royal ragaillardie et Martine Aubry plus assise que jamais dans son rôle de "leader". Mais il y a tant de divisions dans ce camps qu'il semble hautement improbable qu'ils aient réussi à s'organiser pour monter un complot comme celui de mon scénario...
Attention, DSK n'était pas seulement un présidentiable français, mais bien le président du FMI, une organisation internationale qui fait la pluie et le beau temps sur les comptes de nombreux pays. Je ne tournerai pas mon regard sur l'équipe d'Obama vu qu'elle vient tout juste d'obtenir un grand succès avec l'élimination de Ben Laden et je ne vois pas pourquoi frapper maintenant le président du FMI pourrait bénéficier les USA (même après la sonnette d'alarme de S&P sur le rating des USA). On peut certainement se tourner vers l'une des étoiles BRIC, Brésil, Chine, Inde ou Russiem qui pourrait une à une briguer le plus haut poste de cette institution historiquement au main des Américains et Européens.
Il ne faut pas oublier que Sarkozy aurait joué un rôle clé dans la nomination de DSK au FMI, certes pour l'éloigner de la scène politique française. Un écart du poulain français sera certainement contre-productif pour la défense des intérêts de la France (surtout si c'est le prochain pays sur la liste du bail-out après la Grèce, l'Irlande, le Portugal et l'Espagne comme on en entend deci-delà), mais aussi et surtout pour l'Europe en pleine négociation du problème de la dette grecque. Finalement, peut-être que les comploteurs ne sont ni au FMI, ni en France, ni souverains, mais simplement des traders de Hedge Funds qui s'en donneraient à coeur joie pour boursicoter et spéculer sur le dos courbé d'un homme qui a connu l'ivresse du pouvoir et sur les malheurs du vieux continent...





2 commentaires:

Antonio Correas a dit…

WoW. Tous les possibilités super bien décrites. Mais vraiment toutes, je n'en avais pensé qu'à la moitié.

Qué buen post! :O

Juani a dit…

Merci!!