lundi, mars 07, 2011

Ecosystème Apple ? - 2

Voici les chiffres que j'ai pu extraire des laconiques présentations d'Apple.

Revenus générés par Itunes Store et les dispositifs iOS (iPad, iPhone, iPod) 
Entre Jan'10 et Dec'10, le chiffre d'affaires d'Apple s'est élevé à 76 Mds $, donc 7% furent générés par l'iTunes Store (Itunes, App Store et iBook Store) et 13% par la vente de l'iPad. 



Les revenus de l'iTunes Stores ont certes progressé avec la multiplication des dispositifs iOS, mais ne représentent que 7% du chiffre d'affaires d'Apple. D'ailleurs, en 2010, les ventes de l'iTunes Store ne représentaient que 47$ par dispositif iOS vendu, ce qui me semble assez peu pour justifier que les ventes de iTunes Store permettent de compenser le soi-disant "faible" prix de vente de l'iPad. Toutefois, ce sera certainement un axe de croissance qui se consolidera au fil du temps.

J'imagine donc que les marges faites par Apple sur ses Macs doivent permettre de compenser la recherche R&D faite pour les nouveaux dispositifs. On rappelle que Apple se fait des marges autour de 36-40% sur l'ensemble de ses produits alors que la plupart de ses concurrents se font des marges inférieures à 10% (voir article de Mac 4 ever). D'ailleurs, il semblerait qu'avec la sortie de l'iPad les marges d'Apple ont diminué avec la sortie de l'iPad (de 40.1% en 2009 à environ 39.4% en 2010) et Apple a déjà annoncé qu'il espère que ses marges continuent à baisser (innovation et coût de production et matières premières). On peut remarquer que les avancées faites sur les ordinateurs et sur les systèmes d'exploitation, quoique régulières restent mineures ou plutôt très progressives, ce qui suppose une limitation des coûts annuels de R&D à ce niveau. Ainsi, je peux bien croire que cela donne beaucoup de latitude à Apple pour se concentrer sur le développement de nouvelles technologies pour ses nouveaux dispositifs générateurs de croissance dans ce qu'ils appellent d'ores et déjà l'ère Post-PC.


Quelques chiffres sur Apple
En Mars 2011, Apple annonce avoir vendu plus de 100 millions d'iPhones depuis juin 2007, près de 15 millions d'iPads depuis Avril 2010 et j'imagine qu'Apple a déjà dépassé le cap des 300 millions d'iPods vendus depuis 2001 (ce dernier chiffre reste à vérifier). 200 millions de comptes iTunes ont d'ores et déjà été créés. 100 millions de livres ont été téléchargés sur iBook Store en moins d'un an.  En janvier 2011, le cap des 10 milliards d'Apps téléchargées était passé et en Mars 2011, Apple annonçait avoir versé 2 milliards de $ aux développeurs (depuis les débuts de l'app store en juillet 2008 approx.). 



De cette profusion de chiffres, on peut déduire que:
+ en moyenne 1,000$ furent dépensés en Apps par utilisateur depuis mi-2008
+ la moitié des détenteurs de comptes iTunes a téléchargé un livre sur iBook Store (gratuit ou payant). 
+ Le prix moyen de l'iPad (+accessoires) vendu est de 635$ donc les modèles les plus prisés sont ceux d'entrée de gamme (certainement Wifi 16Go et 32Go)
+ Revenu moyen de iPhone est 632$, 169$ pour l'iPod (accessoires inclus).
+ $ 2.8 Mds ont été dépensé sur l'AppStore et la très majorité des applications téléchargées sont gratuites.


Résultats d'Apple 2010 - Des chiffres qui font tourner la tête

Le chiffre d'affaires de 2010 représente plus du double de celui de 2008 grâce à l'essor des produits iOS (et notamment  à une nouvelle norme comptable relative au traitement des revenus d'iPhones appliquée fin 2009).
En 2010, la R&D a augmenté de 34% à 1.7Mds$ et représentait 2,7% de son chiffre d'affaires contre 1.1Mds en 2008 pour 3% du chiffre d'affaires. Les dépenses dédiées aux Ventes et opérations marketing ont certes augmenté à 5.5Mds$ en 2010 mais elles ne représentent plus que 8.5% du chiffre d'affaires en 2010 contre 10% en 2008.


Apple se targue d'un cash flow annuel de 18.5Mds$ en 2010 et d'une réserve de cash de 5Mds $ 50Mds $. On note que sont WC est de 20 Mds$.
 


1 commentaire:

Nico and Co a dit…

Alors, ça veut dire que... ça marche, leur modèle?

Très bien documenté, le post... :)