jeudi, décembre 08, 2011

Fée électricité




Même si j'adore mes gadgets, je garde toujours sur moi un petit carnet se notes. Pourquoi? Parce que la seule énergie nécessaire pour l'utiliser est la lumière du soleil pour pouvoir l'utiliser. Parce qu'un carnet de notes ne se retrouve pas sans batterie d'une minute à l'autre. 

Plus le temps passe, plus je suis consciente de la fragilité de notre mode de vie de par notre dépendence à l'électricité. Télévision, chaîne hi-fi, lumière le soir, téléphones mobiles, téléphones fixes bientôt voitures électriques, disques durs, réfrigérateurs, ordinateurs et autres gadgets.

Qu'adviendrait-il si tous les systèmes électroniques arrêtaient de fonctionner? un peu comme dans le livre Ravages. On se retrouverait sans mémoire ou archives numériques, sans divertissement à portée de télécommande, sans nouvelles des proches éloignés. Carnet de notes, jeux de société, et courrier classique retrouveraient peut-être leurs lettres de noblesse. 

Saurait-on encore les techniques de conservation naturelle? Le surströmmming reviendrait-il à la mode en Suède? Qu'est-ce qui se passerait dans les villes où quantité de monde vit loin des jardins potagers aux crochets des supermarchés et de leurs réfrigérateurs?

Ah, si les découvertes de Justin Hall-Tipping et de son entreprise Nanoholdings pouvaient assurer notre sécurité énergétique...

En attendant, mon petit carnet est restera dans mon sac...