vendredi, novembre 29, 2013

Presque 16 jours au Japon

Nous avons choisi de découvrir le Japon aux couleurs de l'automne pour notre lune de miel de backpackers. 


Notre périple fut le suivant: 

3 nuits à Tokyo avec une excursion de jour à Nikko. À Tokyo, on a vu le marché de Asakusa, le quartier de Shibuya, le parc Yoyogi, le marché de Tsukiji, un spectacle de Kabuki et Ginza. On a aussi fait des emplettes à Uniqlo. 

2 nuits à Shibu Onsen dans les alpes japonaises, c'est dans la préfecture de Nagano. Idéal pour se relaxer dans des bains publics aux eaux thermales et pour voir des snow monkeys se baigner dans les eaux chaudes.  

1 nuit à Takayama après avoir vu le château de Matsumoto et dégusté du Hida beef à Takayama. 

1 nuit à Kanazawa après avoir vu le petit village de Shirakawago sur le chemin

2 nuits à Nagoya avec une excursion à Ise et pour voir Meoto-Iwa (les roches mari et femme). Nous n'avons pas eu le temps de profiter de Nagoya, mais c'est une bonne  base pour visiter le centre de l'île de Honshu. 

1 nuit à Kyoto. On a eu le temps de visiter 5 temples en ville et 3 temples à Arashiyama, bourgade accessible grâce au JR pass. Couleurs d'automne époustouflantes!

1 nuit à Nara. Petite ville agréable et tranquille avec des temples historiques et un grand bouddha dans un parc. 


2 nuits à Koyasan. Montagne reculée où sont basés des sectes bouddhistes ésotériques. Pas d'hôtel, vu que l'hébergement se fait en shukubo (temples), il vaut mieux choisir des temples qui proposent de l'ajikan (cours de méditation) ou des cours de calligraphie. Après mi-novembre, les cours de Ajikan n'étaient ouverts qu'aux hôtes des quelques temples qui proposaient cette activité et nous n'avons pas pu en faire. Koyasan est facile d'accès depuis Osaka (un peu moins de 2 heures). On a fait le trajet de Koyasan à Tokyo d'une traite et ça a été un peu long, plus de 5 heures. 

2 nuits à Tokyo avec une excursion à Kamakura. On est retourné à Akihabara pour jouer à de vieux jeux vidéos à Super Potato et à Asakusa. Shopping autour de Shinjuku. 


Si on devait modifier l'itinéraire, je pense que pour le premier contact avec le Japon, on aurait bien aimé être resté un peu plus à Takayama et Kanazawa au lieu de rester deux nuits à Koyasan, expérience inoubliable mais qui aurait été plus adéquate pour un autre séjour avec étape à Osaka...

Aucun commentaire: